Aller au contenu
robot

Piqo One : le nano ordinateur de poche français

Publications recommandées

Si vous aviez toujours voulu promener votre ordinateur partout pour l’utiliser quand vous le souhaitiez sans jamais pouvoir le faire, le projet Piqo va vous intéresser ! Les nano ordinateurs existent[…]

Partager cette publication


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 3c043b5be746134b3c1b37d37112fc94

en quoi mettre un boitier custom sur une rpi2 et vendre ça comme un pc écolo made in france est pas mal ? 

Partager cette publication


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis arrêté sur le "déjà pas mal", je ne remet pas en cause la neutralité de l'article mais l’intérêt du projet dont-il est question, et que du fait de vouloir s'adresser à des profanes de l'informatique, on fait passer l'ajout d'intermédiaire comme de l'écologie, la rpi comme un ordi made in france, voir même pire la rpi comme un ordinateur tout court alors qu'au sens d'un débutant, un ordinateur c'est écran, clavier, souris alors que là c'est juste la rpi et son alim qui est fourni donc je doute que cela soit une solution bon marché pour les petites structures comme le projet le dit, alors voilà sans doute que je n'ai pas compris quelque chose essentiel qui donne de l’intérêt à ce projet qui me semble absurde mais en attendant je répète ma question en quoi c'est déjà pas mal ?

Partager cette publication


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 0358d0db63769d76e66718bad26289d9

Tu commentes plus le projet que l’article en lui-même qui est orienté sur une évaluation du produit : - L’article ne parle pas d’écologie par exemple, qui est à mon sens un argument marketing qui reste à démontrer, il se contente de dire que le Piqo One consomme moins qu’un ordinateur « classique » ce qui est factuel - De même, il n’est pas question d’une utilisation professionnelle dans l’article, le tout étant bien trop limité, mais bien d'une utilisation "domestique". Et donc dans la suite logique, ce qui est donc « déjà pas mal »c’est de mettre un RPI à la portée de n’importe qui. Comme tu le dis (ce qui reste à démontrer cependant) pour le grand publique un ordinateur c’est soit une tour soit un portable. Avoir un entre-deux bâtard et simple d’utilisation aura son marché et ses adeptes. Par contre, parmi les profanes comme tu dis qui saurait utiliser un RPI ? qui saurait même ce que c’est un RPI ? A mon avis personne et c’est ça « qui est déjà pas mal »

Partager cette publication


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet...

×   Collé en tant que texte riche.   Changer pour un collage en texte brut

  Seules 75 émoticônes sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Votre contenu précédent a été restauré.   Vider l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×