Aller au contenu
GMA

Une architecture, peut etre supporter par Ma-Config ?

Recommended Posts

Bonjour, 

 

C'est une architecture dédié pour les serveur, Le blogueur australien David L. Jones, a reçue une carte mère dédiée pour l'usage sur serveur, juste une question très simple : L'agent  Ma-Config, peut-il supporter cette architecture ou autre similaire?

 

--> cliquer sur l'image pour aller sur la vidéo 

 

735736Screenshot4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour, ce genre de serveur ne pose aucun problème, l'architecture des CPU est identique à ceux des processeurs des ordinateur de bureau, la preuve on installe dessus Windows serveur qui utilise les mêmes pilotes que les version de Windows que nous utilisont.

serveur 2008 = vista

serveur 2008 R2 = 7

serveur 2012 = 8

serveur 2012 R2 = 8.1

 

sur cette carte il s'agit (j'ai l'impression) d'un bi LGA2011 qui est prévu pour accueillir deux intel xeon mais je ne suis pas sûr.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

même pas besoin d'aller si loin, même dans des marques plus courantes on en trouve

http://www.asrockrack.com/general/products.fr.asp#Server

 

sinon ces cartes mère sont faites pour aller dans des boitiers en rack avec une alimentation doublée redondante et ne pas oublier la ram ECC buffered pour serveur, c'est vraiment du super fiable et prévu pour usage massif.  tu remarqueras le nombre massif d'étage d'alimentation des CPU et le nombre limité au maximum de condensateurs, ceux restant sont des modèles renforcés.

se sont des composant qui sont prévu non pas pour rester en charge tout le temps, n'importe quel pc est capable de le faire, mais plutôt pour encaisser de très nombreuses variations de charge par seconde, ça peut paraitre étrange mais c'est plus dur d'être fiable en variant sans cesse la charge et pour une raison simple, quand tu es à pleine charge ta consommation est constante ce qui n'est pas difficile à gérer alors que quand elle varie sans cesse tous les composants qui acheminent le courant jusqu'au die du CPU prennent un coup dans l'aile.

je te donne un exemple, les signaux numériques haute fréquence on considère qu'il faut être environ 65% en dessous de la tension maximum du signal pour être à l'état 0 et au dessus pour être à l'état 1 et ça pour la simple raison que les unités de calcul ne coupent pas net la tension et ne la font pas monter instantanément non plus, avec un oscilloscope très haute fréquence on se rend compte qu'il faut un temps (très court mais existant quand même) pour faire chuter ou monter la tension.

à titre informatif sur les cartes mère haut de gamme à l'image de ma rampage formula en socket 775 je pouvais régler cette limite pour définir le passage de l'état 0 à 1 sur plusieurs composants pour pousser les overclocking encore plus loin (les bons réglages se trouvaient toujours entre 0.63 et 0.67 (la valeur 1 étant la tension maximum du signal). de mémoire c'était le GTLVref (réglable à plusieurs niveau sur le processeur, le chipset et chaque canaux de ram)

pour en revenir aux variations de charge c'est un peu le même principe sauf qu'il s'agit des composants qui fournissent le courant, ceux ci on un peu le même genre de réaction et à haute fréquence on constate aussi de temps de latence qui avec le temps s'allonge à force de varier la charge (usure) jusqu'à se retrouver avec des problèmes de temps de réaction trop longs et modifier les signaux de sortie des unités de calculs et qui peuvent aller jusqu'à un plantage de la machine. voilà pourquoi des milliers de changement de charge par seconde demandent plus de fiabilité qu'une simple mise en charge constante.

par dessus ça on rajoute les étages d'alimentation économiseur d'énergie, on a rajouté des étages d'alimentation pour pouvoir avoir une forte intensité et de la stabilité en charge, mais ces nombreux étages d'alimentation au repos consomment pas mal alors les fabricants de carte mère ont mis au point un système qui en fonction de la charge n'active qu'un certain nombre d'étage d'alimentation et là aussi quand les variations sont nombreuses les étages s'activent et se désactivent sans cesse et on un temps de latence là aussi.

 

de plus en plus de carte mère grand publique (et même presque tous les modèles premiers prix) se rapprochent de plus en plus de ce genre de conception pour la fiabilité, les pc achetés en grande surface sont encore assez éloignés de ça (on le remarque tout de suite avec des condensateurs classiques et des simples mofset en série pour l'alimentation des composants) pour la simple raison que c'est moins bien chère à fabriquer (ça pet aller du simple au double voir plus encore sur le prix de la fabrication complète, de la conception à la fabrication)

 

voilà je ne vais pas non plus faire un exposé mais j'ai pensé que ça pouvais intéressé ce genre de détail qui fait pourtant bien réfléchir les ingénieurs.

 

pour finir il ne faut pas oublié que les variations de charge ça agit jusqu'à l'alimentation qui plusieurs millier de fois par seconde va passer de beaucoup d'ampère à fournir à presque rien et inversement, on oublie souvent que les alimentation ont un rôle déterminant dans la fiabilité d'un pc, je vois des cartes mères, des ram et d'autres composants claquer sans aucune raison sur des pc avec des alimentations bas de gamme, mais vraiment presque jamais si c'est une alimentation de qualité.

la prochaine fois on parlera de l'inductance des conducteurs d'ouverture de circuit et contrôle de tension de retour sur résistance conducteur le tout en fonction de la longueur conducteur ah ah ah! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×